Lichens

Lichens

Février - Mars 2020

(titre provisoire)


Le dessin et l'animation ont une place à part entière dans mes créations; ces oeuvres contiennent des secrets, des plis de l'extraordianire et de l'extravagance.


Le film d'animation représente pour moi la magie du mouvement. Un chaos, une diversité, qui tout à coup prends forme par le jeu, en mettant ensemble des morceaux hétérocilites. Il est très similaire à ma recherche chorégraphique, où la réalité poétique naît des oppositions de réalités crées par le montage ou les métamorphoses.


Pour ma prochaine création, je souhaite partir d'un film d'animation sur lequel j'ai "trébuché" il y a une dizaine d'années et qui me touche profondément, le "Conte des Conte" de l'artiste russe Youri Norstein.


Il ne s'agit pas de reproduire l'esthétique de Norstein, mais d'utiliser la vertigineuse richesse de ce film, tant sur la forme que le fond, comme matériau source qui ouvre des portes pour bâtir un autre édifice. C'est la dimension poétique du film qui m'intéresse, une manifestation radicale et intransigeante d'une façon d'être au monde et de penser le monde.


J'imagine six scènes distinctes, chacune portant son grain particulier, travaillées dans l'épaisseur de l'image. Un paysage diaphane, composé de figures archétypales, un minautore, une petite fille et sa corde à sauter; un coin terreux, d'où émergent le détail de muscles et d'os; une salle de bain qui se retourne sur elle-même...


Si la liaison entre ces six espaces récurrents n'est pas narrative, la pièce ne sera pas non plus un patchwork; le travail du dessin, de l'animation servira de liant pour composer un univers rugueux, dont la magie s'échappe par le détail et la liberté du corps à ses limites.


L'utilisaton de captation par senseurs, la projection sur les corps ou les volumes complexes et mouvant des éléments de décor, le traitement des matières et la motorisation fine des éléments viendra nourrir l'aspect graphique au plateau, nécessitant un artisanat technologique et une précision chorégraphique pour rendre cette magie aussi sensuelle qu'organique.

Crédits

Chorégraphe Karine Ponties


Interprètes 5 danseurs.ses, auditions début décembre 2018


Collaborateur artistique, éclairagiste, directeur technique Guillaume Toussaint Fromentin


Compositeur musique originale David Monceau


Scénographe Valérie Perin


Artistes visuels Guillaume Toussaint Fromentin, Gaëlle Marras, autres collaborateurs en cours


Costumière Gaëlle Marras


Régisseur son en cours


Photographe Andrea Messana


Administratrice de production Anne Nicolle


Assistante de production Nerina Cocchi


Production

Production: Dame de Pic/Cie Karine Ponties


Coproduction: Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, Les Brigittines, Théâtre Victor Hugo de Bagneux, autres partenaires en cours


© 2013 Dame de Pic / Cie Karine Ponties Design : Speculoos