Absentia

Absentia

Quatre artistes. Une interprète. Une page blanche. La muse inspiratrice.

Fascinée par le thème de l’inspiration, Daniela Lucà a fait appel à quatre artistes : deux metteurs en scène et deux chorégraphes, deux hommes et deux femmes. Elle leur offre une page blanche, son corps « neutre » d’interprète caméléon autour du thème de la « Muse », médiatrice entre le divin et l’artiste.

Dans ce projet, Daniela Lucà explore trois personnages: La Joconde, dans une mise en scène et un texte de Pietro Pizzuti ; Nora Barnacle, compagne et inspiratrice de James Joyce, dans une mise en scène de Françoise Berlanger et la chanteuse brésilienne Maria Bethania dans une chorégraphie de Claudio Bernardo. Le quatrième volet est inspiré de Daniela elle-même, dans une chorégraphie de Karine Ponties.

Cette création « Pagina Bianca » se décline en quatre tableaux, à présenter en programme de soirée ensemble ou bien séparément.

Note d’intention « Absentia »
Daniela Lucà / Karine Ponties

J’ai vraiment essayé de choisir une muse, mais voilà… pour être sincère mon choix n’arrive pas à s’arrêter sur une muse spécifique, parce que souvent ces muses, ces femmes ont dû échapper au regard de l’artiste pour pouvoir devenir quelqu’un.

A proximité de ces artistes, elles étaient « absorbées ». Et c’est comme si elles n’étaient que des ombres qui n'ont pu émerger dans la lumière que lorsqu’elles se sont séparées de ces artistes. Donc elles font partie de l’ombre, du secret, elles sont une sorte de béquille et toujours amantes. Une forte présence frappée d’absence... En réalité nous savons bien peu de choses de ces personnages; ils sont entourés de rêve et de mystère.

Daniela transporte un sentiment comme ça pour moi. J’aimerais essayer de traverser cette icône, cette concentration de contrastes, en la représentant par de multiples états de corps.

Karine Ponties

Crédits

Concept du projet Pagina Bianca et interprétation : Daniela Lucà

Chorégraphie : Karine Ponties

Création lumière : Marco Forcella

Ingénieur son : Daniel Tursch

Durée : 15 minutes


Production

Un projet coproduit par le Théâtre de la Place/Liège, Charleroi/Danses, Théâtre de la Balsamine/Bruxelles, As Palavras - Cie Claudio Bernardo/Mons, en partenariat avec Dame de Pic / Cie Karine Ponties et avec l’aide du Ministère de la Culture de la Communauté française Wallonie-Bruxelles – Service de la danse.

Cette pièce fait partie du projet « Pagina Bianca»

http://www.paginabianca.be


© 2013 Dame de Pic / Cie Karine Ponties Design : Speculoos