Mauro PACCAGNELLA

Interprète

Danseur, acteur et chorégraphe italien, il étudie la danse à Padoue et il est lauréat de “Fame“ à New York, 1984, et du CPP de Reggio Emilia, 1985.

DANSEUR INTERPRETE :
En Italie, il danse dans de nombreuses compagnies, entre autres, le Ballet Théâtre l’Ensemble de Micha van Hoecke (1988 – 1991) et la compagnie Aterballetto (1988).

Il est installé à Bruxelles depuis 1991, où il travaille avec le Plan K (trilogie Flamand/Plessi), Charleroi/Danses (créations de Steven Petronio, K.Armitage et A.Borriello), Karine Ponties, Fatou Traoré, Mossoux-Bonté, entre autres.

Il est interprète dans les films de danse Intempéries de Nicole Mossoux et In the wood et From Inside de Thierry de Mey.

Actuellement il est danseur / acteur de la compagnie Caterina SAGNA, en tournée avec Relazione Pubblica, Sorelline, Heil Tanz ! et Basso Ostinato (Prix de la Critique 2007 en France).

CHOREGRAPHE :
Il crée deux pièces avec Karine Ponties en 1990 et 1991, en Italie.

Il fonde en 1993 le groupe "Un Oeuf Is Un Oeuf" - Biters Productions avec Gilles Monnart et Joz Deconinck. Création et interprétation de Antarctica 1998, De drager van de Blicksemsicht met het blauwe Gezicht, Pictures Pirates and Pictures, Hocus Pocus Plets,...

En 1998 il fonde le collectif WOOSH'ING MACH'INE avec Didier Casamitjana, Joz Deconinck et Florence Richard. Ensemble ils créent Cyber Beans (Prix SACD 1998), Wit et Formol.

En 1999 il reçoit une bourse à la création au Forum Dança de Lisbonne comme lauréat des Pépinières Européennes pour jeunes artistes et en janvier 2001, il participe au Forum Européen de la jeune création aux Subsistances à Lyon (France). Ici il crée la performance Passing Through avec Martin Pakvis, Alexander Vert et Malik Choukrane.

En 2001, naît le projet Dog-tricks, dans le cadre de la résidence de la compagnie Woosh’ing Mach’ine à la Raffinerie du Plan K Création du LabPilote avec 12 artistes invités, Zwaarden avec Martine Lunshof, Le bal avec Alessandro Bernardeschi, Crossover, vidéo-installation de Deconinck et Wittevrongel, et Babylonia kiss avec Alessandro Bernardeschi.

En 2005 il crée Jiggery Pockery / Subalina en collaboration avec Stéphan Broc, The Third Person (Oliver Flexman et Steven Dickie), Ayelin Parolin et Benaji Mohamed, dans le cadre de "Park in Progress 2", Marly-le-Roi (Paris).

Suite à ses rencontres avec Christophe Morisset, comédien et tubiste français, et avec Ben, un hip-hoppeur belgomarocain, naît en 2006 The Siegfried Swan Song. Les deux premiers épisodes, Siegfried forever et Bayreuth FM ont été sélectionnés pour le Prix de la Presse belge comme meilleure pièce chorégraphique 2006 et 2008.

A participé aux projets suivants


© 2013 Dame de Pic / Cie Karine Ponties Design : Speculoos