Stefano RICCI

Artiste/ dessinateur.

Né à Bologne en 1966, il vit actuellement à Hambourg. Révélé avec Tufo, aux éditions Amok (nominé à Angoulême pour le meilleur album en 1996), et Anita chez Fréon (nominé pour le prix international de la bande dessinée de la ville de Bruxelles), Stefano Ricci poursuit avec le projet « Dépôt noir ». Le dessinateur a publié également des dessins de presse dans Libération, les Inrockuptibles, Télérama, l’Humanité, la Repubblica, Glamour, …

Depuis 1994, comme graphiste, il signe des projets de collections éditoriales pour lesquelles il a été selectionné à l’ADI, Design Index 2000 et pour le prix Compasso d’Oro 2001. Depuis 2003, il occupe le poste de directeur artistique de Biancoenero, la revue du Centro Sperimentale di Cinematografia de Rome, et enseigne la bande dessinée et le graphisme contemporain au D.A.M.S. Gorizia, Università degli Studi di Udine et Fakultat Medien Information und Design à Hambourg.

Au fil des ans, il a mis son art au service d’autres expressions artistiques comme le théâtre, la danse et le cinéma, collaborant entre autres avec le Teatro Testoni, la Compagnie de Leo De Berardinis, le Teatro della Polvere, la Compagnie Modica Manchisi, le Centre de Promotion théâtrale « La Soffita », la Compagnie Abbondanza Bertoni, ainsi qu'avec Raffaella Giordano, Mario Martone, Giovanni Maderna et Karine Ponties.

Outre le livre-dvd Humus vertebra édité par Dame de Pic en 2009, dans la continuité du projet chorégraphique de Karine Ponties Humus vertebra, les derniers ouvrages de Stefano sont Filmini (livre-dvd), Mary Sconta e la gallinella evasa (livre-dvd sur un récit de Marco Baliani) et Chiedi alla Scimmia (LP rassemblant des sons et musiques créés pour une production musicale radiophonique commandée par le Festival du théâtre de Santarcangelo et Radio 3 RAI.)

A participé aux projets suivants


© 2013 Dame de Pic / Cie Karine Ponties Design : Speculoos